Participation financière de la Région à la surveillance des malformations en Auvergne-Rhône-Alpes : amendement rejeté le 18 mars 2022.

Au cours de l’Assemblée plénière des 17 et 18 mars 2022(1) du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes, dans le cadre du Plan Régional de Santé, Maxime Meyer(2) a défendu son amendement (numéro 80) en faveur d’un retour de la Région dans la participation au financement des moyens de surveillance des anomalies congénitales en Auvergne-Rhône-Alpes. Najat Vallaud-Belkacem et Sarah Boukaala sont intervenues pour exprimer leur soutien.

Ces élus ont notamment remercié le Registre des malformations en Rhône-Alpes, en particulier Emmanuelle Amar, sa directrice générale, pour son travail, dont sa contribution au dossier dit « des bébés sans bras » dans l’Ain(3).

Le vote a finalement été défavorable et a conduit au rejet de l’amendement.

Intervention de M. Maxime Meyer (extrait vidéo, 1 min 46 sec).

Intervention de Mme Najat Vallaud-Belkacem (extrait vidéo, 1 min 03 sec).

Intervention de Mme Sarah Boukaala (extrait vidéo, 29 sec).

Références : (consultées le 23 mars 2022)

[1] Assemblée plénière des 17 et 18 mars 2022 du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes :

[2] Article du 18 mars 2022 de Maxime Meyer : https://www.facebook.com/MaximeMeyer01/posts/10159987021543293 (lien public, ouverture dans une nouvelle fenêtre)

[3] Remera dans « L’Œil du 20 heures » sur France 2 : https://www.remera.fr/?p=1628

Appel au don et à la livraison d’aliments pour bébés aux hôpitaux pour enfants en Ukraine

Au nom de l’association OMNI-Net Ukraine, le Dr Wladimir Wertelecki, directeur du programme de surveillance des anomalies congénitales en Ukraine, alerte sur le déficit criant en aliments pour bébés et en médicaments pour les enfants à maladie métabolique dans le contexte du conflit qui sévit en Ukraine.

Il appelle toutes les bonnes volontés, aux dons et aux partenariats entre les organisations humanitaires – comme la Croix-Rouge Internationale – et les producteurs d’aliments pour bébés et enfants – comme Nestlé S.A. – afin d’assurer au plus tôt un acheminement de ces produits vers les hôpitaux pédiatriques en Ukraine.

L’appel original, en anglais, initié par le Dr Wertelecki sur le forum spécialisé de l’organisation internationale de surveillance et de recherche sur les anomalies congénitales ICBDSR, est reproduit ci-après :


De : OMNI Net Ukraine <omninetukr AT gmail DOT com>
Date : 09/03/2022 21:57 (GMT+01:00)
À : icbdsr-birth_defects AT googlegroups DOT com
Objet : {ICBDSR-Group} Innitiative on Baby Food (Ukraine)

March 10th , 2022.

Dear Colleagues:

     There is war in Ukraine and young children are in particular danger. Baby food and special formulas for those with metabolic disorders are vanishing. In the increasingly chaotic circumstances, the nutritional needs of infants and young children need emphasis.

     We have asked Nestle S.A., and other large producers to donate baby food and special formulas for those with metabolic disorders. We also asked for producers of baby food to establish dedicated partnerships with the International Red Cross and other humanitarian assistance organizations that can deliver baby food to children’s hospitals in Ukraine.

     This appeal by OMNI-NET and Ukrainian Children’s Hospitals indicates that those in need will know where to seek access to donated nutrients. More information is given in our letter to Nestle, S.A. (attached).

     We ask you to disseminate this appeal and ask others to participate and do likewise. You also can enhance this appeal by:
1. Forwarding this letter with attachments to colleagues and organizations.
2. Sending your letter of support to Nestle, S.A. (address attached) or to other sources of support (organizations, baby food producers, media, etc.)
3. Post this appeal on social media of your preference (instructions also attached).

Please act urgently. We thank you for your attention and with best regards,

Wladimir Wertelecki, M.D.
Program Director
https://en.wikipedia.org/wiki/Wladimir_Wertelecki


Pièce jointe : lettre de OMNI-Net Ukraine à la société Nestlé, en anglais (PDF, 336 ko)
Attached file: letter from OMNI-Net Ukraine to Nestlé (PDF, 336 kB).


#BabyFoodsForUkraine