Renforcement des conditions de prescription et de délivrance des spécialités à base de valproate et dérivés (ANSM)

« Le valproate est interdit pendant la grossesse et ne doit plus être prescrit aux femmes, adolescentes ou en âge de procréer (sauf en cas d’inefficacité ou d’intolérance aux alternatives médicamenteuses.) » la Haute autorité de santé (HAS) travaille en collaboration avec l’ANSM et l’APESAC  pour actualiser les recommandations thérapeutiques sur les alternatives au valproate chez les filles, adolescentes, femmes en âge de procréer et femmes enceintes.

Article complet : Le valproate interdit pendant la grossesse et aux femmes en âge de procréer (Mypharma editions)

Référence : Valproate et dérivés (ANSM)