Membres et Squelette

Anomalies réductionnelles de membres :

En 2016, la prévalence des anomalies réductionnelles de membres dans les départements de surveillance du registre a été estimée à 8,4 pour 10 000 naissances.

Cette prévalence inclut toutes les formes des défauts réductionnels (forme transverse, longitudinale, intercalaire, ou mixte), et concerne tous les  membres (supérieurs et/ou inférieurs), l’anomalie réductionnelle pouvant être isolée ou associée à une anomalie génétique et/ou à d’autres malformations.

Évolution des prévalences des anomalies réductionnelles de membres de 2006 à 2016 dans les départements suivis par Remera
Évolution des prévalences des anomalies réductionnelles de membres de 2006 à 2016 dans les départements suivis par Remera

 

  • Prévalence des agénésies transverses isolées et unilatérales du membre supérieur :

En 2016, la prévalence des agénésies transverses isolées et unilatérales du membre supérieur dans les départements de surveillance du registre a été estimée à 1,05 pour 10 000 naissances.

Évolution des prévalences des agénésies transverses isolées et unilatérales du membre supérieur de 2006 à 2016 dans les départements suivis par Remera
Évolution des prévalences des agénésies transverses isolées et unilatérales du membre supérieur de 2006 à 2016 dans les départements suivis par Remera