Evolution temporelle

24 malformations font l’objet d’une analyse temporelle, réalisée de manière systématique à la fin de chaque année de recueil. Cette analyse se concentre sur trois points :
 

    I. Tendance temporelle sur l’ensemble des années d’études grâce à des modèles linéaires généralisés

    II. Différence de la dernière année d’étude par rapport à la tendance globale sur les dernières années, basée sur la distance de Cook

    III. Rupture dans la prévalence, modification de la tendance à partir d’une année d’étude (qui se traduit graphiquement par un coude) grâce à une régression affine par morceau (“segmented regression“)

Applications

La figure ci-dessous montre l’évolution de la prévalence totale des 24 malformations sélectionnées (environ 140/10000 en 2018), en bleu clair avec un intervalle de confiance à 95%. Pour rappel, la prévalence de l’ensemble des malformations enregistrées sur le territoire couvert par Remera est d’environ 449/10000 en 2018.

Sur l’ensemble des 24 malformations étudiées, on note une augmentation significative de la prévalence dans le Rhône, dans l’Ain et dans la Loire. La prévalence de 2018 observée est conforme aux prédictions du modèle, sauf pour la Loire où elle est inférieure à celle attendue.

Page modifiée le 29 avril 2020.